mardi 27 mars 2018

RANDO URBAINE A LYON

Dimanche 25 mars 2018

Fourvière, les Traboules
La Fresque des Lyonnais, les Quais de Saône

Quel programme pour une seule journée ! Le groupe fait une première halte devant le musée de Guignol au pied de la montée de Gourgouillon, au cœur du Vieux Lyon.


Juste à côté, visite de la première traboule de la journée qui a la particularité d'avoir 4 cours en palier, reliées par un magnifique escalier en colimaçon.


L'arrivée à Fourvière nous réserve aussi de belles surprises, tant par la vue aérienne sur Lyon que par la magnificence de la basilique et de la crypte.


La visite terminée, une pause-café est des plus appréciées avant de redescendre vers la place St Jean.


Rue St Jean, rue du Bœuf, rue Juiverie, autant de pépites patrimoniales du Vieux Lyon avec ses maisons  bourgeoises et ses bouchons.


Et puis la bonne surprise au détour de la rue avec la découverte de ce spectacle inattendu de Guignol. Ah culture, quand tu nous tiens !


Les traboules se succèdent, les unes très bien restaurées, d'autres plus marquées par le temps mais tout aussi intéressantes à visiter.


La matinée se termine à l'approche de la passerelle St Vincent sur la Saône, proche de la fresque des Lyonnais.
Étonnante œuvre artistique qui s'étend sur 5 niveaux, représentant pas moins de 30 personnalités lyonnaises.


La faim tenaille à présent nos randonneurs complètement urbanisés qui se précipitent au kébab local... plutôt qu'au bouchon. Il faut reconnaître qu'ils avaient les crocs !


L'après-midi est encore fort agréable avec la visite de 2 traboules et une dernière déambulation dans les rues Mercière, de la Monnaie ainsi que sur les places des Jacobins et des Célestins.


La fin du parcours le long des quais de Saône permet de découvrir un peu plus encore une partie du patrimoine immense de cette très belle ville.

https://photos.app.goo.gl/KhcDAOo86ONFKL243
Clic sur photo pour accéder à l'album

Une journée très appréciée de tous avec en plus un temps printanier clément et même ensoleillé.

Aucun commentaire: