lundi 2 avril 2012

ROCHEBAUDIN

Dimanche 1ier avril 2012
La montagne de Serre-Gros

Le premier avril, journée à calembours, n'a pas tenu ses promesses pour nos randonneurs. En effet malgré les apparences trompeuses,  tout ce qui est décrit ci-dessous n'est pas avatar.

Tout ceci est bien arrivé. Peut-être, un poil exagéré !

Petite précision, l'appareil photo officiel étant en panne, les documents produits ci-dessous ne sont que des contre-façons d'une réalité déconcertante.

Déroulons donc le film de nos aventures.

Nous avions tous misé sur une météo très agréable. Shorts et tenues printanières étaient au rendez-vous.

Mais plus nous approchions de la zone de conflit météo, plus le sommet de la montagne nous apparaissait dans les nuages et plus la température extérieure dégringolait.

 8h45 : Rochebaudin, 13° max, sous les nuages






Observez ci-contre...
Bravo, vous avez bien reconnu Christian,
venu en short tout spécialement !

Comment douter de ce qu'il endura alors !








11h 42' 23'' : Soudain tout s'accélère

Devant l'aggravation de la situation (baisse brutale de 2° de la température), nous constatons une nette réfrigération de Dominique.

Par pudeur, nous ne montrerons pas son visage trop marqué par le froid. 

On peut le dire à présent, c'est grâce à la compétence de l'animateur, acquise lors de son stage "Premiers Secours" chez les pompiers, que Dominique a retrouvé la joie de la rando. 
En effet celui-ci, dans un ultime réflexe, lui jeta sur le dos sa propre cape de pluie. Geste salutaire sans lequel la malheureuse aurait été abandonnée en l'état.




15h00 : Soleil et rafales de vent

Après avoir profité de la vue sur la vallée, offerte par le trou du furet, les randonneurs au cuir endurci arpentèrent la crête sous le soleil mais également sous un vent violent.
Le panorama superbe leur permit d'observer toutes les montagnes avoisinantes: la Lance, l'Angèle, l'Autuche, le Cougoir, pour ne citer que les principales.





Toutefois le manque de boisson chaude se fit sentir. Et c'est là que Brigitte,
toute pimpante en short et polo, aux couleurs flashy de M6 Déco, 
n'eut de cesse de réchauffer sa thermose d'eau glacée sous son aisselle.

 Voilà un groupe uni et solidaire sachant faire bloc dans l'épreuve.











16h30 : Fin de la rando

Après les crêtes et une longue descente à travers une belle forêt de hêtres, c'est le retour à Rochebaudin sous le soleil et sans le vent.
Visite de ce joli village et pause bien méritée tout en savourant le délicieux gâteau de Betty.


Et pour finir

Le récit certes mais également quelques photos prises en d'autres circonstances. Alors à bientôt pour de nouvelles aventures!
Clic sur la photo

Aucun commentaire: